Le principe

La mésothérapie va consister à injecter de petites doses de médicaments dans la peau, à proximité d'une pathologie, ou dans une zone en lien physiologique avec cette pathologie (métamère, méridien d'acupuncture ...).

La peau est le reflet de notre santé et de notre personnalité. Protectrice et lieu d'échange, elle constitue un organe à part entière, reliée aux fonctions vitales de l'organisme et d'une grande complexité.

La mésothérapie va utiliser la physiologie de cet organe (la peau) pour traiter diverses pathologies, ou pour atténuer leurs symptômes, en y injectant divers principes actifs.

Cette technique médicale a été mise au point en 1952 par le médecin français Michel Pistor. Elle est définie par la Société Française de Mésothérapie comme des injections locales et très superficielles (intra-épidermiques, intra-dermiques ou hypodermiques) de doses faibles de médicaments à l’endroit où le trouble ou la douleur sont ressentis[1]. La devise du Dr Pistor était : « Injecter peu, rarement, au bon endroit »



Mis à jour le 01 Oct. 2017